Forum Aquariophile du Maroc

Les posteurs les plus actifs de la semaine
MOUAD
 

Derniers sujets
» Boutique pour aquarium et poissons d'hornnement
Hier à 15:17 par MOUAD

» Mes Xipho nouveux nés
Dim 4 Déc 2016 - 22:38 par salenger

» Mon aquarm Tongston de 170 L
Dim 27 Nov 2016 - 21:57 par salenger

»  Roche pour décors Aquarium
Dim 27 Nov 2016 - 18:54 par salenger

» Moi c matthieu
Mer 23 Nov 2016 - 17:28 par MOUAD

» مسابقة المواهب لأحواض الزينة AAT Arab's Aquascaping talent
Ven 11 Nov 2016 - 16:06 par MOUAD

» carte iaplc 2016 et foto du 1er
Dim 2 Oct 2016 - 20:32 par MOUAD

» Formation gratuite en Aquascaping au Maroc
Ven 30 Sep 2016 - 19:55 par MOUAD

» Aquarium Plants
Jeu 15 Sep 2016 - 21:07 par MOUAD

» Aquarium Plant Paradise
Jeu 15 Sep 2016 - 20:58 par MOUAD

» concour foto tetra
Jeu 15 Sep 2016 - 19:46 par MOUAD

» Une ponte reussi d un couple de discus de karim elkholty
Lun 12 Sep 2016 - 20:00 par MOUAD

» AATالإنطلاقة الرسمية
Ven 9 Sep 2016 - 22:39 par MOUAD

» Prodibio mai 2016
Lun 29 Aoû 2016 - 14:01 par MOUAD

» Plante Aponogeton à Vendre
Mer 24 Aoû 2016 - 12:20 par mounirmaestro

» Aquarium atlantis 55 complet
Mer 24 Aoû 2016 - 12:12 par mounirmaestro

» Comment prendre de meilleures photos de votre aquarium Plantés
Jeu 4 Aoû 2016 - 13:01 par MOUAD

» le top 10 à l'AGA internaional 2015 .
Dim 31 Juil 2016 - 17:26 par MOUAD

» le monde marin sur les mur de tanger
Dim 31 Juil 2016 - 15:07 par MOUAD

» Wabi Kusa
Mar 19 Juil 2016 - 9:02 par MOUAD

» Apparution subite d'escargots
Sam 9 Juil 2016 - 20:39 par salenger

» C'est ma 2° demande .......
Ven 27 Mai 2016 - 10:26 par salenger

» tyrano34 - aquariophile de France (administrateur adjoint)
Sam 14 Mai 2016 - 21:04 par tyrano34

» fishpedia
Jeu 5 Mai 2016 - 14:18 par MOUAD

» la reproduction des poissons d'eau douce
Mar 3 Mai 2016 - 15:08 par MOUAD

» AQUAFANCY POUR LES ARABE
Dim 1 Mai 2016 - 15:09 par MOUAD

» Demade de renseignement
Dim 1 Mai 2016 - 14:28 par salenger

»  Ancien aquariophile ...... nouveau venu au ......
Dim 1 Mai 2016 - 12:50 par MOUAD

» scapa maroc 2015
Mar 15 Mar 2016 - 18:04 par MOUAD

» REIMS (51) - BOURSE aux POISSONS et OISEAUX LE 27 Mars 2016
Jeu 4 Fév 2016 - 22:04 par Aquaterra51

» a la recherche du bonheure :p
Dim 31 Jan 2016 - 14:17 par mounirmaestro

» Crevette red à vendre
Mer 20 Jan 2016 - 12:03 par lunar

» vente crevette aquarium a salé rabat
Mar 19 Jan 2016 - 11:25 par lunar

» Alevins de la premiere reproduction
Ven 6 Nov 2015 - 18:58 par MOUAD

» Green texas cichlid ( ou cichlidé vert du texas )
Sam 26 Sep 2015 - 21:32 par benaka

» ceratophylum
Jeu 30 Juil 2015 - 16:37 par MOUAD

» REIMS (51) - BOURSE aux POISSONS et OISEAUX LE 27 Sept 2015
Sam 18 Juil 2015 - 14:51 par Aquaterra51

» riccia sur maroc
Mer 22 Avr 2015 - 22:51 par elmokafih

» Se rencontrer
Mar 21 Avr 2015 - 0:00 par elmokafih

» cherche test d'eau fraiche
Jeu 2 Avr 2015 - 23:11 par green jad

» une question au sujet de l' eau que on récupère de desumidificateur ou climatiseur
Mar 23 Déc 2014 - 22:38 par mounirmaestro

» l'elecharis acicularis à l'etat naturel au Maroc
Mar 23 Déc 2014 - 22:30 par mounirmaestro

» Un de plus
Mer 10 Déc 2014 - 18:28 par MOUAD

» Diffusion de CO2 optimisé (méthode du gel) - partage d'expérience (partie 2 - mécanisme alternatif à DENNERLE)
Mer 26 Nov 2014 - 11:37 par Kyrax

» crevettes d'eau douce
Mer 29 Oct 2014 - 19:25 par SAHIL Hamza

» nouveau membre
Mer 29 Oct 2014 - 19:10 par SAHIL Hamza

» recherche crevettes red cherry
Mar 28 Oct 2014 - 21:12 par SAHIL Hamza

» Cherche guppy a acheter
Ven 26 Sep 2014 - 22:45 par mezzo

» Urgent : creer un bassin de jardin
Jeu 21 Aoû 2014 - 13:22 par aghaliz

» Aquarium 120l biotope asiatique a vendre
Mar 22 Juil 2014 - 4:32 par yassineatmen


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Diffusion de CO2 optimisé (méthode du gel) - partage d'expérience (partie 3 - réalisation du gel et mise en service)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Abdelhamid


membre régulier
membre régulier
Partie 1 : Brevet :
Partie 2 : Réalisation du mécanisme alternatif à DENNERLE :


Pour la mise en service de ce dispositif on appliquera donc la méthode du gel en utilisant les ingrédients
suivants dont les quantités ont été adaptées pour un flacon d’1 litre :

-      135 centilitres d’eau
-      200 grammes de sucre en poudre
-      4 feuilles de gélatine
-      Colorant de pâtisserie (couleur au choix)
-      3 cuillères à café de bicarbonate de soude



Le bicarbonate de soude qui n’existe pas dans la plupart des formules trouvées sur internet sert à
tamponner le gel et maintient le PH du flacon à un niveau alcalin assurant la survie de nos levures.


Préparation du gel:
- Porter l’eau légèrement à ébullition, puis rajouter le sucre.
- Réduire le feu au minimum et remuer avec un fouet de pâtisserie ou
une fourchette jusqu’à ce que la solution devienne transparente.
-      Retirer du feu, et colorer à volonté. Laisser refroidir 5 minutes.
-      D’un autre côté on aura préalablement fait tremper les feuilles de
gélatine dans une casserole d’eau froide jusqu’à ce qu’elles ramollissent.
-      Les essorer entre les mains puis les incorporer au sirop encore
chaud mais non bouillant en remuant jusqu’à ce qu’elles se dissolvent
complètement
-      Laisser refroidir 15 minutes puis verser dans le flacon qu’on
fermera ensuite pour éviter toute contamination bactérienne extérieure.
-      Mettre au réfrigérateur toute une nuit. Le lendemain on vérifie que
le gel a pris en couchant le flacon. La solution a bien pris et reste au fond

Voici en images la mise en service de ce dispositif







J’ai utilisé à la sortie du flacon, un robinet
pour régler le débit et l’interrompre manuellement le soir en démontant la
visse de réglage qui s’enlève complètement libérant la CO2 dans l’atmosphère au
lieu de l’envoyer dans le bac. Le matin en vous levant vous n’avez qu’à
remettre la vis en place en la serrant d’un ou deux tours et attendre quelques
minutes avant de voir à nouveau des bulles arriver.


Par mesure de précaution j’ai couplé le robinet
à une valve anti-retour bloquée dans une ventouse pour la maintenir à la
verticale (ce dernier détail n’est pas important mais çà reste très
esthétique).


Pour démarrer le processus de fermentation plus
rapidement, je vous recommande d’ajouter à l’eau tiède que vous aurez prélevée
de votre bac, une cuillère à soupe de sucre en poudre et une goutte d’engrais
liquide : les levures ne se nourrissent pas uniquement de sucre mais on
besoin également de vitamines, de sels minéraux et des oligoéléments.
Normalement au bout de quelques heures (en non pas 24 heures toutes entières
comme on peut le lire sur certains forums) les premières bulles apparaitront.
Pour ma part j’ai démarré la production le soir avant d’aller me coucher ;
au matin les bulles étaient déjà réveillées avant moi !! (entre 6 et 7
heures maximum selon mon estimation)





Pour le mode de diffusion 3 méthodes peuvent se
présenter à nous.

1 – Utiliser une cloche pour récupérer et
emprisonner les bulles de CO2.


Cette méthode présente un bel avantage :
le CO2 récupéré par la cloche située à 2 cm en dessous de la surface de l’eau constitue
une poche de gaz où les plantes ne puiseront que ce qui est nécessaire et utile
pour les besoins de leur croissance. Il n’est pas nécessaire de stopper la
diffusion le soir vu que l’excédent de CO2 une fois la cloche saturée est
évacué en grosses bulles par dégazage par les bords inférieurs. Si vous
observez ce phénomène, concluez tout de suite que vous injectez plus de CO2 que
vos plantes ne consomment et inversement si la cloche se vide plus rapidement
qu’elle ne se remplit, ceci signifiera que votre injection est insuffisante
d’où éventuellement la nécessité de revoir la concentration en sucre de votre
gel ou même de recourir à deux bouteilles reliées entre elles par un
« T » si votre bac a une très grande contenance. Vous pouvez réaliser
une cloche en utilisant une boite en plastique et dont l’arrivée de CO2 se fera
par le haut selon le même principe utilisé pour la fabrication du bouchon avec
une valve de vélo et  petit tuyau rigide.
Une cloche 2 en 1 : diffusion et récupération en même temps. Si vous ne
trouvez pas de tuyau rigide, essayez avec le tube d’encre d’un stylo à bille
que vous aurez utilisé pendant une durée assez longue en le collant à la valve au
fond avec un pistolet à colle (70,00 dh le pistolet et 3,00 dh pour chaque
bâton de colle) . Les applications sont multiples à ce niveau. Un dernier
détail si vous utilisez ce mode de diffusion : N’oubliez pas que le CO2
n’est pas le seul gaz que les levures rejettent et qui passe dans votre bac
même si ce dernier est le plus lourd et qui heureusement sera directement en
contact avec l’eau de l’aquarium. La fermentation crée aussi du méthane qui s’accumule
dans la partie supérieure de la cloche et peut y rester emprisonné si vous ne l’évacuez
pas par vous-même soit en la retournant une fois par semaine pour la vider,
soit encore si vous avez une cloche fixée par des ventouses en prévoyant à côté
de la valve d’arrivée un petit orifice pratiqué sans trop appuyer à la perceuse
avec un foret de diamètre de 5 ou 6 et qu’on bouchera avec un bout du tuyau de
CO2 (2 à 3  cm) dans lequel on introduira
avec force une cheville pour vis de taille 6 reconnaissable à sa couleur gris
clair. De cette manière vous avez un bouchon assez souple sur les bords pour
passer par le trou d’évacuation des gaz et assez résistant à l’intérieur pour
rester droit une fois introduit. Vous pouvez encore vous inspirer de la méthode
de la valve double pour l’esthétique.


2 – Placer au bout du tuyau d’arrivée du CO2 un
diffuseur.


Cette méthode permet de fractionner le CO2 au
fur et à mesure qu’il arrive au bout du tuyau en micro-bulles qui se
diffuseront très rapidement au contact de l’eau et avant même qu’elles ne
remontent à la surface si votre diffuseur est de très bonne qualité. Même si
les plus grosses bulles qui restent quand même assez minuscules atteignent la
surface de l’eau vous observerez un phénomène assez remarquable : ces
bulles ne vont pas exploser à la surface de l’eau mais dériver avec le courant
jusqu’à se dissoudre complètement !! En effet, elles exploiteront une des
propriétés physiques de l’eau les plus originales ... l’élasticité !!!


La surface de l’eau peut être assez facilement
« transpercée » par une grosse bulle ou une bulle de taille moyenne
si celle-ci sort directement du tuyau d’arrivée. En revanche, elle retiendra
toujours prisonnière jusqu’à la dissoudre une micro-bulle de CO2.


3 – Utiliser un réacteur à CO2.

Cette dernière méthode est à mon avis personnel
celle que je préfère le moins car elle reste assez bruyante et surtout encombrante
dans un petit bac. Elle nécessite l’installation d’une cloche pratiquement
fermée dans laquelle on injecte du CO2 et où l’on introduit un courant d’eau
assez fort à partir d’une pompe à eau auxiliaire ou dérivé à partir de la pompe
principale. La force du courant entraine les bulles dans une sorte de cyclone
jusqu’à leur dissolution complète. Pour éviter leur agglomération à nouveau
l’utilisation de bio-balles (billes en plastiques) est impérative et provoque
un bruit indésirable similaire à celui d’une cuillère en plastique qu’on
remuerait dans une tasse de café pour dissoudre un morceau de sucre…


La première méthode est dite « méthode de
diffusion lente » et douce alors que les 2 dernières sont qualifiées de
« méthodes de diffusion forcée »

Personnellement j’utilise la 2ème
méthode compte tenu du volume de mon bac qui reste assez modeste. Pour le
diffuseur, vous pouvez utiliser un bulleur en pierre poreuse bleue en forme de
boule très répandue dans le commerce auprès des magasins d’aquariophiles ;
cela donne de très bons résultats. Avec ce mode de diffusion j’arrive à
maintenir le PH de mon bac en dessous de 6,8.

Je vous livre quand même quelques astuces si vous voulez des bulles vraiment microscopiques :


1 – Avant utilisation, laisser le diffuseur 24 heures plongé dans l’eau pour le débarrasser auparavant des bulles d’air qu’il
emprisonne ;

2 – Utiliser éventuellement pour ceux qui fument un filtre de cigarette ;

3 – Utiliser l’aiguille d’une seringue en la raccourcissant au maximum pour éviter les piqures puis en l’écrasant avec une pince.


Voilà pour cette présentation qui j’espère vous donnera de l’inspiration.


J’attends vos remarques et également des images de vos réalisations si ce tutorial vous a encouragés à utiliser la diffusion de CO2 avec gel.


Partie 1 : Brevet :
Partie 2 : Réalisation du mécanisme alternatif à DENNERLE :



Dernière édition par Abdelhamid le Ven 2 Aoû 2013 - 15:35, édité 1 fois

adil


membre régulier
membre régulier
Bonjour abdelhamid,

j'aime beaucoup ce que tu présente! c'est très bien fait! perfectionniste!

j'ai hâte de te voir dans un joli aquascape! plus grand! ou tu pourra bien te regaler! apprendre! perfectionner, bricoler.. comme tu aime le faire!

je suis plus pour le réacteur CO2.. bon nombre de bricoleur et d'idée sont dispo sur le Web! tous, sans contestation, sont daccord sur une chose!!! la perte et la fuite de CO2!!
oui! la cloche se vide à chaque changement d'eau!
le diffuseur même le plus performant comme les atomiseur qui créent de fines bulles sont perdus aussi!
à mon sens! le Réacteur est le seul à combler ce vide! empêcher le co2 de rejoindre la surface!
bon nombre de conceptions de réacteur sont également dispo sur le net.. a mon avis le seul qui fait bien sont boulot! c'est le réacteur externe!!!

si ton eau est de 6,8°PH! c'est magnifique! moi je n'y arrive pas encore! même avec une diffusion de 2bulles par secondes!!!!
je pense qu'avec ce taux de ph, tu devrai te pencher aussi sur le Drop checker! c'est le moyen le plus sûr pour suveiller le CO2!! (excès ou diffusion optimal)!
j'ai rédiger un article qui pourrai peut être t'être utile pour un futur bricolage!:
http://maidil.wix.com/aquaneo#!1301-diy-drop-cheker/c1zee

tant qu'à faire, tu as penser à un anti-retour! c'est trés bien! parceque l'eau a tendance à revenir avec les tubes! surtout quand les tubes sont tendus au dessous du niveau d'eau de l'aquarium!!!
tu pourrai y ajouter une seringue!! oui! une seringue!! tu pourra y introduire ton anti-retour!! remplis la avec de l'eau! et hop! tu obtiens un compte bulles!!! Smile

j'ai longtemps utilisé du CO2 avec gelatine avant de passer au bouteils sous pression! la deuxième bouteille ne m'a jamais servie!! sauf pour éventuellement compter les bulles! beaucoup utilise une deuxième bouteille beaucoup plus petite comme compte bulle également!

il y a tellement de choses passionnantes dans ce domaine! plus on avance! plus on bricole! et plus c'est fun!
si tu entreprends un bac plus grand et très planté!!! tu va te régaler! parceque c'est tout simplement une autre dimension!

allez! Wink au plaisir de te voir dans d'autres projets!

http://wafalum.blogspot.com

Abdelhamid


membre régulier
membre régulier
Bonsoir Adil
Merci beaucoup pour ton feedback. J'apprécie beaucoup tes remarques et tes précisions.
Au fait j'ai remarqué que le site est peu fréquenté. Depuis le 22 mai dernier personne ne s'est connecté. Un désintéressement de la part des membres du forum??
J'espère que non sinon on risque de s'ennuyer.Bref...
Quelque-chose a retenu mon attention dans ton intervention : Quand tu parles de bouteilles sous pression et qui servent à compter les bulles éventuellement, je n'ai pas très bien compris de quoi est-ce qu'il s'agit... Pourrais tu m'éclairer un peu sur le type d'installation de CO2 que tu as? J'ai cru comprendre que tu disposes d'une installation professionnelle avec bombonne de CO2 et détendeur avec électrovanne couplée à un flacon compte-bulles.
En parlant de bubble counter j'en ai réalisé il y a 3 semaines deux assez différents. Le premier ressemble au flacon laveur mais en modèle réduit. Je l'ai réalisé en m'inspirant encore une fois de l'idée des valves à vélo (cela va finir par devenir une manie..) et en utilisant un petit flacon à épices. Le second comme tu l'as décrit, je l'ai réalisé avec une seringue de 10 ml au bout de laquelle j'ai enfoncé une valve antiretour elle même enfoncée dans une petit bout de tuyau transparent de section 1cm et de 2cm de longueur (çà ressemble au tuyau pour CO2 mais en beaucoup plus grand et çà se vend en droguerie). Sur ce dernier modèle j'ai encore un petit problème d'étanchéité par le bas que je devrais résoudre en colmatant avec du silicone. Une image vaut mieux qu'un long discours. Regarde à quoi çà ressemble



J'aurai aimé recueillir ton avis sur la question de diffusion du CO2. Je suis en train de me demander si au lieu de faire une installation de CO2 dont la tuyauterie et la diffusion serait apparente dans le bac, çà ne serait pas plus intéressant de diffuser à l'écart du bac le CO2 directement dans un bidon d'eau qu'on utiliserait ensuite pour le changement d'eau. On apporterait une eau chargée en CO2 directement et les pertes de gaz seraient d'autant plus minimisées que le (ou les) bidon(s) serait(ent) fermé(s) avec juste par le bouchon une valve de vélo qui recueillerait le précieux gaz. Une sorte de cloche géante qui nous éviterait par exemple de penser à interrompre la diffusion de nuit.

J'ai déjà expérimenté ce procédé avec un cachet de supradyne. La multitude de vitamines profite bien aux poissons ainsi que le sucre aux bactéries de filtration. L'eau devient d'une clarté extraordinaire au bout de 2 jours. Par contre le CO2 dégagé par le cachet est vraiment dérisoire ce qui me pousse dorénavant à le jeter directement dans le bac quand je je sens les poissons un peu en manque de tonus

Ton avis et celui des autres membres m'intéresse vivement; l'idée à terme est d'aboutir peut être à une solution de CO2 liquide concentrée comme une sorte d'engrais qu'on diffuserais. J'ai déjà vu sur internet des flacons de CO2 liquide. Je n'ai pas réussi à mettre la main sur les éléments composant ces solutions miraculeuses, mais je suis certain d'une chose, le CO2 à l'état liquide n'existe pas dans une solution aqueuse puisqu'il se transforme en acide carbonique.

J'ai également exploité la piste des boissons gazeuses riches en CO2 mais malheureusement riches aussi en sucres et autres éléments indésirables. Il y a 3 mois de çà, la moitié d'un verre de schweppes dans le bac de 54 litres a suffit à provoquer une prolifération bactérienne qui a rendu verte l'eau de mon bac avec une odeur d’œuf pourri...
effet indésirable de sucre et peut être de quinine aussi... Un platy y est resté

Reste à exploiter maintenant les eaux gazeuses comme Oulmès mais je dois encore faire un test de Ph et étudier sa minéralité de près (teneur en calcium, magnésium etc...)
Ça carbure fort dans mon esprit mon ami ces derniers temps et je cherche toujours des solutions pour faciliter la vie des aquariophiles.

A propos de Ph. Si j'arrive à obtenir une valeur de 6,8 c'est essentiellement du au fait que j'ai une petite capacité.
Le Ph qui mesure l'acidité est mesuré sur une échelle logarithmique. Je m'explique:
Une solution de PH7 est 10 fois moins acide qu'une solution à PH6, 100 fois moins acide qu'une solution à PH5 et 1000 fois moins qu'une solution à PH4.
Pour ton bac de 270 litres tu vas avoir besoin d'une quantité phénoménale de CO2 pour descendre à 6,8.
Le revers de la médaille pour moi est que le 6,8 je n'arrive pas à bien le maintenir, il suffira d'une petite injection de trop pour faire une variation sensible. L'équilibre des paramètres est en fait plus difficile à maintenir pour un nano que pour un bac de taille respectable

aquaabdel


nouveauxmembres
nouveauxmembres
Salam Mr AbdelHamid , concernant le problème d'étanchéité du bas de la seringue , vous pouvez coller deux seringues avec une colle spéciale et sur les hauts des seringue vous laissez les embases et vous retirez les aiguilles !
autre idée c est d utiliser le compte gouttes du serum medical

une autre petite idée qui je ne sais pas est ce que ça peut aidé , c est la réaction entre bicarbonate de soude et le vinaigre qui donne du co2 , le gaz on peut le récupérer et le mettre dans vaporisateur à pression ..

Abdelhamid


membre régulier
membre régulier
Merci beaucoup pour l'intérêt que tu portes Aquabdel.
Pour le collage de deux seringues opposées j'ai déjà exploré cette voie. Si l'on condamne le mécanisme au milieu juste pour obtenir au bout deux embouts permettant le brachement des tuyaux, on ne pourra plus y introduire la valve anti-retour par la suite. Pour le système de perfusion médicale j'y ai déjà pensé également sans explorer sérieusement cette voie. Tu as déjà expérimenté ce dispositif?
Pour le bicarbonate de soude avec vinaigre çà devrait effectivement marcher si on utilise un pulvérisateur de jardin pour contenir la forte pression qui va se dégager à l'issue de la réaction. Je suppose que tu proposes une récation massive bicarbonate/vinaigre pour générer une grosse quantité de CO2 au départ puis de contenir le gaz préssurisé dans le pulvérisateur de jardin. L'idée en elle-même est bonne mais soulève quelques problèmes

1 - La quantification du volume "X" en litres utiles de CO2 que générera "Y" grammes de bicarbonates de soude mélangés à "Z" centilitres de vinaigres après avoir décompté les pertes et fuites .... (pas facile tout çà hein??)
2 - L'adaptation des raccords du pulvérisateur avec la section des tuyaux de CO2 (sauf si tu veux exploiter l'idée des valves à vélo comme sortie parallèle..)
3 - La gestion de la diffusion. il faudrait des robinets de grande précision fabriqués avec un matériau autre que du plastique (en inox peut être) capables de résister à une haute pression avec une visse de réglage extrêment précise pour permettre un flux libérant une bulle par minute pour tous les 10 litres de ton aquarium (c'est la norme) et en fonction de la température ambiante qui en augmentant risque de faire monter un peu la pression dans le pulvérisateur
Exemple pour un 100 litres, il te faudra un débit de 10 bulles par minute (soit une bulle toutes les 6 secondes)

Entre nous, qui ne tente rien n'a rien. Si tu veux être pionnier en la matière, je serai le premier à t'encourager

adil


membre régulier
membre régulier
en effet j'ai très longtemps pister cette solution (Vinegar & Baking Soda).. c'est plus ces mots là qui reviennent sur youtube! les peu de fois que j'ai essayé!! je n'avais pas assez de pression à mon goût!!!
peut être que n'ai pas bien réussi! ou pas mis assez!
oubien, je crois que c'est là ou j'en avais un peu mare! de l'artisanal! pour des raison de gestion! il fallait toujours! ouvrir le matin et fermer le soir!

j'ai utilisé aussi un robinet à air qui tenait bien! même à forte pression! la bouteille était si dure que je croyais qu'elle allait exploser!!!
j'ai essayer également de gagner en esthétique en utilisant une bouteille Aluminium qui avait quand même un petit inconvénient! elle a tendance à garder une basse température qui ne joue pas en faveur du Processe fermentation!! si cela peut vous servir, voici une photo:



si ce mélange de vinaigre & bicarbonate de soude produit une bonne quantité de CO2! alors je crois que ça marcherai! mais pour combien de temps!?

il y a un autre moyen qui m'a beaucoup inspiré aussi! les bouteilles de PAINT BALL!
pour les réutiliser! c'est super esthétique! mais ça rejoint la forte pression et un besoin en détendeur est obligatoire!

pour les compte bulles! je crois bien qu'on a tous penser à la meme chose!

ce qui reste plus délicat à réussir c'est de diluer 100% de CO2 sans aucune perte! et ça peut se faire en externe avec un filtre extérieur!

j'avais fait un petit bricolage, mais malheureusement c'était un peu délicat à installer:



je l'ai réutiliser dernièrement en enlevant les bioballs!
les bulles du bas partait très vites avec le débit puissant du filtre ! et il fallait gérer aussi le temps de départ de l’émission de co2 pour que à l'allumage du bac, le CO2 soit à plein régime! pas évident!
la solution c'est de le ralonger encore pour que les bulles reste toujours en plein barbotage!

voici une video d'il y a un peu plus d'un An!:

http://wafalum.blogspot.com

adil


membre régulier
membre régulier
ahh oui j'oubliais!

la semaine derniere! j'ai essayer OULMES! Wink

sur l’étiquette c'est marqué minéralisation en Mg/L:
Sodium: 313,5
Calcium: 108,21
Magnesium: 57,39
Potassium: 22,00
Bicarbonates: 854,00
Chlorures: 284,00
Sulfates: 11,22
Nitrates: 4,96

elle est riche en C02 mais pour le dosage en aquarium!!!!
j'en ai mis un peu!
je n'ai rien constaté de particulier!

http://wafalum.blogspot.com

aquaabdel


nouveauxmembres
nouveauxmembres
Pour le collage de deux seringues opposées j'ai déjà exploré cette voie. Si l'on condamne le mécanisme au milieu juste pour obtenir au bout deux embouts permettant le brachement des tuyaux, on ne pourra plus y introduire la valve anti-retour par la suite.
vous pouvez mettre un anti retour au dessous des seringue :



Voici une video d un systeme qui utilise l acide citrique et le baking Soda



explication du fonctionnement : http://forum.aquaquebec.net/viewtopic.php?f=6&t=14823
( je pense qu on peut faire la meme chose pour la méthode du sucre/levure )

Abdelhamid


membre régulier
membre régulier
Salam les amis
Aquabdel
Ton système de compte bulles est vraiment TOP et il permet en plus de ne pas endommager définitivement la check-valve en la gardant en dehors du mécanisme.
J'ai juste 3 questions.
- Est-ce que la tête de seringue est vraiment nécessaire?
- Ne risque t-elle pas de serrer le passage du CO2 dans ?
- Quelle type de colle as-tu utilisé pour relier entre elles les tubes de seringues?

Pour le système de génération de CO2 avec la méthode "minérale", l'idée est interessante du point de vue faisabilité, mais sans intérêt pratique même si ce CO2 est plus propre que celui de la fermentation. On revient toujours au problème de la pression qui demande un contenant très résistant si on souhaite une diffusion très prolongée qui nous libère de toute intervention pendant de longs mois. Le seul mécanisme disponible à ce jour reste une installation avec bouteilles préssurisées, détenteur et électrovanne qui dure plusieus années. Reste que c'est une méthode extrêment onéreuse sauf si on trouve des solutions alternatives et il y en a une qui existe !!!

On peut utiliser un extincteur à incendie...OUI !! tu as bien lu !! un petit extincteur à incendie (çà contient du CO2. la mousse qui en sort est simplement due à la dépressurisation qui est trop rapide). L'extincteur dont la gachette manuelle est maintenue enclenchée grâce à un collier en plastique peut être relié à un détendeur pour réguler le débit de sortie. Il faudrait tout juste trouver une électrovanne, la brancher sur un programmeur et la vie est belle. le problème du CO2 est définitivement résolu pour les bacs de grandes capacités (plus de 200 litres). L'investissement de départ sera un peu coûteux mais durera de longues années, assez même peut être pour tenir jusqu'à une nouvelle révolution technologique dans le domaine. (je ferai un saut à Diour jam3 à Rabat pour me rensigner sur le prix d'un petit extincteur et aussi dans les drogueries pour consultation des prix de détendeurs adaptés)
A propos. Comment se présente ton installation?

Abdelhamid


membre régulier
membre régulier
Adil
Je pense que tu es tranquille pour l'instant car tu es bien équipé, mais pour la curiosité çà peut aussi t'intéresser un jour surtout si le coût de la recharge est onéreux.
Quand j'ai lu ton post sur Oulmès je n'ai pas pu m'empêcher de rire puisqu'hier j'ai eu justement cette idée. J'ai lu une étude sur la minéralité de cette eau. En effet, l'eau d'Oulmès est très chargée en CO2. Elle a même un PH qui est bas mais j'ai bien peur que sa teneur en éléments minéraux ne soit trop élevée pour un usage aquariophile. Heureusement que tu n'en a pas mis beaucoup. tu ne verras pas les effets sur un volume de 270 litres
Regarde un peu les teneurs en calcium et bicarbonates. Avec çà tes plantes vont développer des squelettes osseux!!
Blague à part. Tu risques quand même de provoquer une calcification des nervures foliaires.

La teneur en nitrates est trop élevée probablement en raison de l'infilitration de l'eau par des fertilisants chimiques utilisés par les agriculteurs dans la région.
Aussi je trouve et même si cette eau se révèle être efficace, je pense que çà ne sera utile que pour des nanos. Je vais faire un essai à petites doses et faire un retour d'expérience.
J'ai déjà eu un malheureux antécédant par le passé avec de la schweppes tonic. J'ai en mis environ 1 verre à thé dans mon bac, 24 heures plus tard je me retrouve avec un "biotope canal d'égoûts" qui sentait fort l'oeuf pourri.

Je pense qu'on devrait tous réfléchir ensemble à l'injection de CO2 par des méthodes qui nous dispenseraient de faire des installations apparentes au niveau de nos bacs.
Enrichir à part éventuellement en CO2 l'eau utilisée pour les changements hebdomadaires par exemple

aquascape1202


Bonjour tout le monde, je débute en aquariophilie, et je voudrais savoir ou je peux acheter la valve anti-retour et le robinet pour régler le débit pour mon aquarium de 100 litres.

Abdelhamid


membre régulier
membre régulier
aquascape1202 a écrit:Bonjour tout le monde, je débute en aquariophilie, et je voudrais savoir ou je peux acheter la valve anti-retour et le robinet pour régler le débit pour mon aquarium de 100 litres.

 salam aquascape1202. Bienvenue parmi nous.
Je suppose que tu souhaites réaliser une installation de co2 pour demander a acheter une valve antiretour et un robinet.  Sur Tanget je n'ai aucune idée de l'endroit où tu pourrais te procurer ces éléments.  Normalement c'est dans un magasin d ' aquariophile. 
Si tu n'en trouves pas je verrai si je peux t'en procurer. 

Au fait tu as du lire ce post. Cette installation t'inspires?

aquascape1202


Abdelhamid a écrit:
aquascape1202 a écrit:Bonjour tout le monde, je débute en aquariophilie, et je voudrais savoir ou je peux acheter la valve anti-retour et le robinet pour régler le débit pour mon aquarium de 100 litres.

 salam aquascape1202. Bienvenue parmi nous.
Je suppose que tu souhaites réaliser une installation de co2 pour demander a acheter une valve antiretour et un robinet.  Sur Tanger je n'ai aucune idée de l'endroit où tu pourrais te procurer ces éléments.  Normalement c'est dans un magasin d ' aquariophile. 
Si tu n'en trouves pas je verrai si je peux t'en procurer. 

Au fait tu as du lire ce post. Cette installation t'inspires?
Bonjour Abdelhamid, Ton installation m'a vraiment inspiré,mais le problème c'est que sur Tanger n'existe pas ces matériaux, je serais très reconnaissant si vous m'indiquez des magasins aquariophiles qui vendent ces produits (valve anti-retour, robinet,diffuseur CO2) que ça soit su Rabat, Salé, ou Casablanca. Merci pour ton accueil et ta réponse.

Abdelhamid


membre régulier
membre régulier
J'ai quelques valves et robinets que je n'utilise pas.  Tu peux m'indiquer ton adresse par messagerie et je t'en expédie par voie postale. Pour les diffuseurs de CO2, je te conseille de faire quelques bricolages et tests. Les petits bulleurs en pierre bleus sont très efficaces et produisent de fines bulles. si tu en achètes, ne l'utilise pas avant de l'avoir laissé 24 heures plongé dans l'eau pour en chasser tout l'air sinon tu risques d'avoir de grosses bulles.
Tu as aussi la méthode de la cloche qui te permet de ne pas arrêter la production le soir.

aquaabdel


nouveauxmembres
nouveauxmembres
Salam M.Abdelhamid , j ai utilisé le compte gouttes du serum médical comme compte bulles et ça marche bien    !
Voici une photo : 

Abdelhamid


membre régulier
membre régulier
Corrige moi si je me trompe.. Le compteur de bulles de sérum est conçu pour faire tomber des gouttes de haut en bas pas vrai??? tu l'as inversé?

aquaabdel


nouveauxmembres
nouveauxmembres
oui je l est inversé ,
stp j ai oublié , qui a des guppies sauvages parmi les membres du forum !?
et pour la supradine , 1 comprimé / 50 l , c est basé sur la quantité de métaux lourds ??

Abdelhamid


membre régulier
membre régulier
Ce n'est pas une bonne idée. tu ne t'en aperçois pas dans l'immédiat, mais pour chaque bulle de CO2 qui remonte l'équivalent en eau passe dans le tuyau dans l'autre sens Essaie de faire la vérification par toi même

Pour la supradyne il n'y a aucun fondement scientifique au dosage. C'est fait sur la base de l'observation et de l'expérimentation.

J'ai testé la supradyne en la susbtituant aux cachets de CO2 effervescents et j'ai ensuite noté un regain de vitalité chez mes platys puis une qualité d'eau cristalline au bout de 2 jours au lieu de la quantité de bulles de CO2 suffisante à laquelle je m'attendais. C'est accidentel et inattendu comme résultat.
Trop de sucre provoquerait une prolifération bactérienne en flèche qui risque de faire virer au vert l'eau de l'aqua. Je l'ai constaté avec seulement 1 verre de limonade (qui normalement contient du CO2 dans l'eau gazeuse) pour 50 litres d'eau de mon bac !!!

Pour les guppys je ne peux malheureusement pas te renseigner

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum