Forum Aquariophile du Maroc

Les posteurs les plus actifs de la semaine

Derniers sujets
» Mes Xipho nouveux nés
Dim 4 Déc 2016 - 22:38 par salenger

» Mon aquarm Tongston de 170 L
Dim 27 Nov 2016 - 21:57 par salenger

» Boutique pour aquarium et poissons d'hornnement
Dim 27 Nov 2016 - 20:22 par salenger

»  Roche pour décors Aquarium
Dim 27 Nov 2016 - 18:54 par salenger

» Moi c matthieu
Mer 23 Nov 2016 - 17:28 par MOUAD

» مسابقة المواهب لأحواض الزينة AAT Arab's Aquascaping talent
Ven 11 Nov 2016 - 16:06 par MOUAD

» carte iaplc 2016 et foto du 1er
Dim 2 Oct 2016 - 20:32 par MOUAD

» Formation gratuite en Aquascaping au Maroc
Ven 30 Sep 2016 - 19:55 par MOUAD

» Aquarium Plants
Jeu 15 Sep 2016 - 21:07 par MOUAD

» Aquarium Plant Paradise
Jeu 15 Sep 2016 - 20:58 par MOUAD

» concour foto tetra
Jeu 15 Sep 2016 - 19:46 par MOUAD

» Une ponte reussi d un couple de discus de karim elkholty
Lun 12 Sep 2016 - 20:00 par MOUAD

» AATالإنطلاقة الرسمية
Ven 9 Sep 2016 - 22:39 par MOUAD

» Prodibio mai 2016
Lun 29 Aoû 2016 - 14:01 par MOUAD

» Plante Aponogeton à Vendre
Mer 24 Aoû 2016 - 12:20 par mounirmaestro

» Aquarium atlantis 55 complet
Mer 24 Aoû 2016 - 12:12 par mounirmaestro

» Comment prendre de meilleures photos de votre aquarium Plantés
Jeu 4 Aoû 2016 - 13:01 par MOUAD

» le top 10 à l'AGA internaional 2015 .
Dim 31 Juil 2016 - 17:26 par MOUAD

» le monde marin sur les mur de tanger
Dim 31 Juil 2016 - 15:07 par MOUAD

» Wabi Kusa
Mar 19 Juil 2016 - 9:02 par MOUAD

» Apparution subite d'escargots
Sam 9 Juil 2016 - 20:39 par salenger

» C'est ma 2° demande .......
Ven 27 Mai 2016 - 10:26 par salenger

» tyrano34 - aquariophile de France (administrateur adjoint)
Sam 14 Mai 2016 - 21:04 par tyrano34

» fishpedia
Jeu 5 Mai 2016 - 14:18 par MOUAD

» la reproduction des poissons d'eau douce
Mar 3 Mai 2016 - 15:08 par MOUAD

» AQUAFANCY POUR LES ARABE
Dim 1 Mai 2016 - 15:09 par MOUAD

» Demade de renseignement
Dim 1 Mai 2016 - 14:28 par salenger

»  Ancien aquariophile ...... nouveau venu au ......
Dim 1 Mai 2016 - 12:50 par MOUAD

» scapa maroc 2015
Mar 15 Mar 2016 - 18:04 par MOUAD

» REIMS (51) - BOURSE aux POISSONS et OISEAUX LE 27 Mars 2016
Jeu 4 Fév 2016 - 22:04 par Aquaterra51

» a la recherche du bonheure :p
Dim 31 Jan 2016 - 14:17 par mounirmaestro

» Crevette red à vendre
Mer 20 Jan 2016 - 12:03 par lunar

» vente crevette aquarium a salé rabat
Mar 19 Jan 2016 - 11:25 par lunar

» Alevins de la premiere reproduction
Ven 6 Nov 2015 - 18:58 par MOUAD

» Green texas cichlid ( ou cichlidé vert du texas )
Sam 26 Sep 2015 - 21:32 par benaka

» ceratophylum
Jeu 30 Juil 2015 - 16:37 par MOUAD

» REIMS (51) - BOURSE aux POISSONS et OISEAUX LE 27 Sept 2015
Sam 18 Juil 2015 - 14:51 par Aquaterra51

» riccia sur maroc
Mer 22 Avr 2015 - 22:51 par elmokafih

» Se rencontrer
Mar 21 Avr 2015 - 0:00 par elmokafih

» cherche test d'eau fraiche
Jeu 2 Avr 2015 - 23:11 par green jad

» une question au sujet de l' eau que on récupère de desumidificateur ou climatiseur
Mar 23 Déc 2014 - 22:38 par mounirmaestro

» l'elecharis acicularis à l'etat naturel au Maroc
Mar 23 Déc 2014 - 22:30 par mounirmaestro

» Un de plus
Mer 10 Déc 2014 - 18:28 par MOUAD

» Diffusion de CO2 optimisé (méthode du gel) - partage d'expérience (partie 2 - mécanisme alternatif à DENNERLE)
Mer 26 Nov 2014 - 11:37 par Kyrax

» crevettes d'eau douce
Mer 29 Oct 2014 - 19:25 par SAHIL Hamza

» nouveau membre
Mer 29 Oct 2014 - 19:10 par SAHIL Hamza

» recherche crevettes red cherry
Mar 28 Oct 2014 - 21:12 par SAHIL Hamza

» Cherche guppy a acheter
Ven 26 Sep 2014 - 22:45 par mezzo

» Urgent : creer un bassin de jardin
Jeu 21 Aoû 2014 - 13:22 par aghaliz

» Aquarium 120l biotope asiatique a vendre
Mar 22 Juil 2014 - 4:32 par yassineatmen


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Remplacer un décor de fond avec de l'aquaroche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

mounirmaestro


webmaster
webmaster
Remplacer un décor de fond avec de l'aquaroche

Publié par David59 le 19/01/2010 (3903 lus)


Ayant déménagé récemment, j'ai été obligé de me séparer de mon ancien 600l, le timing pour le déménager convenablement étant trop sérré. Une fois installé, je me suis donc mis à la recherche d'un nouveau bac, aux dimensions correspondant au type de biotope que je souhaitais maintenir, en locurence du Malawi, plus précisément des cichlidés. Pour ce type de poissons, on privilégie généralemnt la surface au sol, je partais donc sur un bac d'environ 150x70x70, pour au final tomber sur une occase en 160x60x70...




Changer un décor de fond
Auteur : David59

Article publié dans le magazine, L’aquarium à la Maison. N° 61 de Mai 2007. Cet article est soumis a copyright ©L’aquarium à la Maison & ©AquaSquale.com.


Ayant déménagé récemment, j'ai été obligé de me séparer de mon ancien 600l, le timing pour le déménager convenablement étant trop sérré. Une fois installé, je me suis donc mis à la recherche d'un nouveau bac, aux dimensions correspondant au type de biotope que je souhaitais maintenir, en locurence du Malawi, plus précisément des cichlidés. Pour ce type de poissons, on privilégie généralemnt la surface au sol, je partais donc sur un bac d'environ 150x70x70, pour au final tomber sur une occase en 160x60x70.

Ce bac, d'occasion donc, disposait déja d'un décor de fond en plaques Juwel, ainsi que d'une petite décante interne d'angle. Après reflexion, je décide de refaire entièrement le décor de fond du bac, pour une raison principalement esthétique. Les plaques étaient un genre d'imitation d'écorces d'arbre de couleur marron, ce qui aurait pu convenir pour un bac amazonien ou communautaire, mais pas vriament en adéquation avec un biotope Malawi. Voyez par vous même sur la photo ci-contre.



Mon choix se porte donc sur les décors de fond Aquaroche, auquel viendront s'ajouter des roches céramiques du même fabricantà empiler. Ce type de décor est réalisé à partir d'argiles, modelées et travaillées selon différents types de produits, et cuits à très haute température (+ de 1200°C). Petit rappel concernant l'argile, nombre d'aquariophiles l'utilisent déjà dans leurs bacs, sous forme de pots cassés par exemple
Extrait du site du fabricant concernant la composition chimique des ces argiles : "Les argiles sont composées principalement de silice, feldspath et différents minéraux... (pas de produits chimiques rajoutés, pas de liant, ni durcisseur, ni colorants)".

Pour plus d'infos sur tous ces produits, je vous renvoie sur le site web du fabricant [url=http://www.aquaroche.fr/]http://www.aquaroche.fr[/url]. Mais revenons à nos moutons ; il faut définir la taille et le nombre de plaques à utiliser. J'ai modélisé l'aquarium en 3D à l'aide du logiciel Google Sketchup, qui, outre l'avantage d'être gratuit, possède aussi l'avantage d'être très aisément pris en main, même si vous n'êtes pas un adepte des logiciels COA/DAO. Une fois le bac modélisé, il est aisé de créer des plaques virtuelles aux dimensions voulues pour faire des essais de composition
La modélisation ci-après permet de bien se rendre compte de la forme et des dimensions de la décante, cela sera utile pour déterminer la taille de la plaque nécessaire pour la recouvrir.


Les dimensions standard des plaques de fond Aquaroche sont (extraits du site du fabricant) :
"Les plaques rectangulaires sont disponibles en 3 hauteurs : 45 cm - 55 cm et 66 cm et permettent d'équiper la plusârt des aquariums standards.
<TABLE border=0 cellSpacing=0 width="100%">

<TR>
<td width=80> </TD>
<td>Hauteur 45 cm - largeur 19 cm et 39 cm. </TD></TR>
<TR>
<td width=80> </TD>
<td>Hauteur 55 cm - largeur 19 cm, 31 cm et 39 cm. </TD></TR>
<TR>
<td width=80> </TD>
<td>Hauteur 66 cm - largeur 19 cmet 39 cm. </TD></TR></TABLE>

En général, les grandes plaques sont utilisées pour le fond et les plaques largeur 19 cm pour cacher les décantations. Les plaques dites de rift existent en côté gauche, côté droit, en 3 hauteurs : 45 cm, 55 cm et 66 cm.
Elles imitent un effet dit " de faille"."

Je compte ici justement reproduire cet effet de faille, il faudra donc déja prévoir une plaque de rift gauche et une plaque de rift droit. De part et d'autre prendront place 2 plaques de largeur 39 cm, ainsi il n'y aura pas besoin de découper les plaques aux dimensions exactes de la largeur du bac, la taille de la faille à réaliser étant modulable suivant la longueur de la vitre arrière.

La décante sera habillée en découpant une plaque de largeur 39 cm également. Le reste du décor étant composé également de produits aquaroches, j'ai décidé de contacter directement le fabricant afin de lui demander conseils en ce qui concerne les quantités et la disposition des roches, et je tiens d'ailleurs à le remercier ici pour l'aide qu'il m'a apporté en modélisant un modèle de décor à mes dimensions.

Une fois le nombre de plaques et leurs dimensions définies, un tour au magasin et on revient à la maison le coffre chargé (et le compte en banque allégé ). A noter que j'avais décidé d'utiliser les plaques rectangulaires de 55 cm de haut, mais celles-ci n'étant plus disponibles chez le détaillant, je me suis rabattu sur des plaques de 45 cm, qui seraont collées en partant du haut du bac, la partie "manquante" se trouvant ainsi au niveau du sol et étant alors cachée par les amas rocheux qui vont prendre place en avant plan. De plus, cela me permet de fixer mes pompes de brassage sur la partie libre de la vitre arrière, c'ets peut être pas plus mal après tout

Première phase, enlever le précédent décor :
<TABLE border=0 cellSpacing=5 width="100%">

<TR>
<td>
1 paire de gants de travail épais
1 jeu de lames de cutter
</TD></TR></TABLE>

Etant donné l'amégnagement du bac, il est nécéssaire de commencer par la décantation, le raisisseur haut empêchant de débuter directement par la vitre arrière. Muni de la paire de gants, je passe la lame par le haut du décor en effectuant des mouvements de découpe en va et vient. Il ne faut pas être tenté à trop forcer sur la lame de cutter, celle-ci est fragile de par sa faible épaisseur et risquerait au mieux de tout simplement se casser, au pire de blesser la personne qui la manipule en cassant (et là, quand ça arrive, vous vous direz que finalement les gants n'étaient pas encore assez épais ).

Les plaques collées sur la décante ne sont pas des plus difficiles à enlever : le boitier étant en plastique noir rugueux, le silicone n'adhère pas aussi bien que sur le verre, et une fois le bon morceu de siliconne découpé, il suffit de se saisir d'une partie de la plaque et de tirer très délicatement dessus. La plaque devrait se décoller doucement du plastique.


Une fois la décantation déshabillée, il faut s'attaquer à la vitre arrière, et là, la difficulté est toute autre.
En effet, l'adhérence du silicone sur le verre est excellente, et les plaques sont alors très fortement collées ; il devient difficile de les enlever sans les casser, et c'est ce qui s'est passé dans mon cas. Non pas que ça me dérange, je ne comptais pas spécialement les récupérer, mais l'astuce suivante pourrait servir à d'autres qui souhaiteraient garder leurs plaques :
Une fois les cordons de silicone périfériques découpés à l'aide des lames de cutter, il est très probable que des plots de silicone suplémentaires soient présents vers le centre de la plaque, et inaccessible aux lames de cutter trop courtes. Il est alors utile de disposer de lames plus longuesde type lames de scie à métaux qui permettront la découpe des plots de silicones éloignés et surtout de récupérer les plaques.

Sur la photo ci-contre, on aperçoit clairement les plots de silicone supplémentaires situées au milieu de la vitre.



Deuxième phase, remettre le support en état :

Voilà, le bac étant débarrassé des anciennes plaques, avant de placer les nouvelles, il faut maintenant minutieusement nettoyer la vitre arrière afin que le silicone adhère parfaitement sur le verre. Le matèriel nécéssaire à cette opération, en plus de ce qui a été cité plus haut, se compose d'un paquet de laine d'acier triple zero (N°000), d'une bouteille d'acétone et d'un chiffon. Tous ces produits sont généralement disponible en GSB (Grande Gurface de Bricolage), et vous pourrez à l'occasion aussi vous en servir pour nettoyer les tâches récalcitrantes sur les vitres de la maison (et là vous faites remonter votre CAF ).
Pour rappel, la laine d'acier triple zero ne raye pas le verre, elle est couramment utilisée en ébenisterie et dans le domaine de la corrosserie pour mâter les peintures. Attention toutefois à ne pas se trouper, cette laine d'acier existe aussi en d'autres numéros, 0 et 00 qui ne sont pas adaptés et qui risqueraient de rayer le verre.
Quant à l'acétone, on l'utilise comme un dégraissant pour nettoyer correctement les vitres, mais c'est en fait un dissolvant pour les colles et vernis, ce qui n'est absolument pas incompatible avec l'utilisation que nous en faisons.



Commençons par dégrossir le travail à l'aide de la lame de cutter, en la passant sur les bourrelets de silicone restants sur la vitre. Il faut incliner la lame sur un angle de 45° par rapport à la vitre.




Une fois toute la vitre ainsi traitée, on se retrouve face à 2 choix :
1)La solution chimique, qui consiste à ôter les traces de cilicone restantes avec un chiffon imbibé d'acétone. Efficace mais avec quelques désagréments : odeur, risque d'allergie...
2) La solution mécanique : Huile de coude et laine d'acier triple zéro, plus long mais cela évite la manipulation de produits chimiques, c'est personnellement ce que je privilégie.

La vitre arrière et la décante entièrement nétoyées :



Troisième phase, mise en place du nouveau décor de fond :

Maintenant qu'il ne subsiste plus de traces, on va pouvoir penser à la mise en place des nouvelles plaques.
A ce stade, on peut si on le désire dégraisser la vitre arrière à l'acétone pour garantir une bonne tenue du silicone, mais je trouve que ce serait superflu en ce cas précis : une vitre propre et sèche suffit amplement selon moi, on n'est pas dans l'optique de la construction d'un bac en verre collé ou l'adhérence optimale doit être recherchée.

Commençons par une mise en place à sec, histoire de se repérer. Certaines des plaques choisies sont plus courtes en hauteur que le bac, le détaillant n'ayant pas les dimensions souhaitées en stock. Il convient donc, dans un soucis d'esthètisme, de les coller en les mettant de niveau par rapport au haut du bac. On va donc avoir besoin de cales temporaires afin de réhausser le décor le temps que le silicone ait suffisamment pris. Un mètre sera nécessaire afin de définir la taille des cales correspondra à la différence entre la hauteur interne du bac et la hauteur des plaques.
Les cales étant maintenant prêtes, plaçons le décor à sec pour vérifier que tout est bien de niveau, et rectifier la dimension des cales si nécessaire :



Tout semble ok, on peut donc commencer. On va débuter par un des cotés de la vitre arrière. Posons la première plaque sur un plan de travail, face arrière (donc destinée à recevoir le silicone) vers le haut et passons un coup d'aspirateur ou de brosse sur toute cette face afin de la débarrasser de certaines impuretés qui pourraient être présentes.

Il faut ensuite se munir d'un pistolet à silicone et commencer à encoller la plaque. Pour ma part, j'ai fait un boudin ( de 5 à 10 mm d'épais) sur toute la péripherie et j'ai renforcé par un boudin en forme de "Z" en partie centrale. Assurons-nous que les cales soient à leur place et posons le base de la première plaque à 45° sur les cales au plus près de la vitre. Il s'agit après de redresser doucement la plaque en l'appuyant, toujours doucement mais fermement, sur la vitre de fond pour que le silicone adhère bien sur le verre, tout en s'assurant que la plaque est bien de niveau tant à l'horizontale qu'à la verticale. La première est posée, passons maintenant à l'autre extrèmité de la vitre et procédons de la même manière.



Il nous reste maintenant les plaques de rift à installer. Celles-ci viennent se placer de la même façon que les autres, en prenant soin ici à effectuer un raccord le plus net possible avec les plaques déjà collées.
Là encore, des cales se révèleront utiles, on refait d'abord un essai à sec, puis on encolle en suivant la forme de la plaque. A noter qu'il est possible que certaines plaques ne soient pas tout à fait plâtes et soient légèrement gondolées. De ce fait, il devient plus difficile de les coller de manière correcte sur la vitre. J'ai usé de cales (ce que j'avais sous la main, jugez la photo ) afin de maintenir la plaque légèrement voilée bien appuyée sur le fond su bac.



Maintenant que la vitre arrière est habillée, passons à la décante. Ses dimensions nous obligent à découper une plaque, opération nécessitant un peu d'outillage. Dans le cas présent, le fabricant précaunise d'utiliser un disque diamanté, j'ai donc investi dans une meuleuse et un jeu de disques diamentés continu prévus pour la coupe du carreleage, céramique, etc...
Concernant l'opération de découpe en elle même, il faut penser sécurité et s'équiper d'un jeu de protections corporelles adapté : masque, lunette et gants (faites ce que je dis et pas ce que je fais, pour les besoins de la photo je n'ai pas mis les protections et c'est pas bien!!)



Les dimensions des éléments destinés à recouvrir la décante ayant été préalablement définis, passons à la découpe. Attention, si l'on prend les dimensions du schéma, il faut déduire de la largeur de certains éléments l'épaisseur des plaques. Ainsi, la plaque de décante située perpendiculairement à la vitre arrière doit voir l'élément qui doit la couvrir amputé de la plaque collée sur la vitre de fond. Généralement le splaques font 2 cm d'épais sur les bords.

Pour procéder à la découpe, on prépare sur un support stable un cousin ou une épaisse couverture, et on y pose la plaque à découper dessus. La face décorée doit reposer sur le coussin, on doit donc avoir la partie "lisse" face à nous. Il est impératif de s'assurer que tout est bien calé et prendre la meuleuse équipée d'un disque diamanté en main, l'allumer et la laisser atteindre sa pleine vitesse avant d'attaquer la plaque. Je ne saurais que trop vous conseiller de tracer un trait de coupe sur la plaque pour guider la découpe. Approchons la meuleuse de la plaque et entâmons la délicatement, on ne doit pas appuyer sur la meuleuse, le simple poids de celle-ci aidera à l'entame de la plaque. J'ai tout d'abord effectué une première rainure en suivant scrupuleusement le trait de coupe, sans traverser la plaque tout de suite. Le deuxième passage va servir à vraiment découper la plaque, le premier servant de guide pour le disque. On aura ainsi un trait de coupe rectiligne comme o, peut le voir sur les photos.



Les éléments qui vont recouvrir la décante :


Une fois toutes les découpes effectuées, on peut procéder au collage des éléments en prenant soin de réaliser des raccords assez discrets.


Au cas ou le raccord serait trop visible, in léger boudin de silicone saupoudré de sable blanc agrémenté de fragments d'aquaroche rendra l'ensemble plus esthétique.


Afin de compléter det artilce, je vous propose de faire un petit topo sur la création d'un décor rocheux avec les produits aquaroche à empiler :

Comme je l'ai dit plus haut, l'équipe d'aquaroche m'a apporté ses conseils afin de réaliser un décor stable, équilibré et homogène. Pour réaliser un décor adapté aux dimensions d'un bac tel celui dont nous parlons, j'ai utilisé 2 cartons de 17 Kg d'aquaroche à empiler, 2 plateaux de 35 cm et un plateau de 60cm, ainsi qu'une racine d'environ 40/50 cm.
Il va sans dire que pour une bonne stabilité du décor, il est nécéssaire de respecter certaines précautions : tout d'abord, il est important de ne pas mettre le sable avant de poser les roches, sinon, si vous avez des poissons ayant naturellement une attitude d'employé des travaux publics, ils risquent fortement de destabiliser votre édifice rocheux en creusant sous les pierres. Ensuite, ne pas placer de roches en équilibre.
Concernant l'aspect pratique et esthétique, on parle ici d'un décor destiné ç des cichlidés africains originaires du lac Malawi. Il convient donc de prévoir un décor avec de nombreuses caches, des grottes, des plateaux, des failles, etc... afin qu'ils puissent s'approprier des territoires. Dans ce cas ci, nous allons créer un 1er éboulis sur la partie droite du bac, qui affleurera à quelques centimètres de la surface. Un second viendra prendre place sur la partie gauche et entourera la décantation, jusqu'à mi-hauteur. La racine viendra ensuite faire office du lien visuel entre ces 2 éboulis, en servant de support aux roches de part et d'autre, elle se fondra ainsi de manière naturelle dans le décor.



Dans un premier temps, ouvrons les catons et disposons les pierres sur un tapis ou une bâche pour protéger le sol. Ces pierres sont quand même un peu rugueuses et il serait mal venu de griffer le parquet ou le lino... Petit conseil, classer les pierres par ordre de taille, cela sera plus facile pour les repérer lors de l'agencement de la structure.

A ce stade, si on en a la place, on peut faire une ébauche de décor en utilisant un carton découpé aux dimensions du bac.



On commence par placer les roches de taille XL qui serviront de support aux plateaux et autres roches au sol, on va ainsi définir la base de l'édifice. Il faut faire en fonction des roches disponibles, et de la taille du bac afin d'obtenir une base homogène qui ne soit ni trop petite ni trop grande par rapport au volume de l'aquarium.
Il est important de les placer de façon stable puisque c'est cette base qui va supporter le poids de la structure ; si une roche semble branlante une fois posée, la retourner sur une autre de ses "faces", sinon ne pas hésiter à la remplacer par une autre roche d'un volume approchant.
Prenons ensuite un plateau ou une roche de forme allongée, et réalisons un premier "pont" entre deux ou plusieurs pierres ; continuons ainsi jusqu'à avoir réalisé un premier étage sur l'ensemble de la surface de la base.

Il faut s'assurer de la stabilité, puis s'attaquer à l'étage suivant, et ainsi de suite jusqu'à ce que l'on arrive près de la surface.
L'astuce, conciste à réaliser chaque nouvel étage un peu moins large que le précédent, de manière à ne pas déséquilibrer l'ensemble de la structure et surtout reproduire visuellement l'aspect d'éboulis (même si un éboulis naturel semblera toujours plus vrai qu'un éboulis artificiel). J'ai utilisé deux plateaux de de 35 cm en plus des roches à empiler, et la racine a également servi de support à une partie de l'édifice.



La création du second éboulis suit le même principe, sauf qu'ici je ne vais utiliser q'un plateau de 60 cm, et réaliser moins d'étages étant donné que l'édifice ne viendra qu'à mi-hauteur d'eau. Celui-ci va se placer dans le coin gauche de l'aquarium et entourer la décantation.
Notez qu'ayant utilisé des plaques de 45 cm de hauteur pour la décante également, il va falloir positionner les pierres de manière à dissimuler le manque sur le bas de la décante. Il est alors nécessaire de placer une roches contre la partie visible de la décante où se situe le problème. Elle viendra alors masquer ce petit défaut.
Il faut également prendre en compte les différentes prises d'eau de la décantation, et agencer ce second éboulis de manière à perturber le moins possible le flux d'eau entrant qui charie les déchets du bac destinés à être traités par la filtraion.



Et voilà le résultat maintenant presque final. Une fois le décor terminé, le bac en eau et quelques plantes ajoutées par ci par là : 3 plants d'anubias brateri var. nana ; 3 plants d'anubias barteri glaba ; 2 plants de microsorium ptérorus. Il ne manque plus que les poissons pour compléter le tableau, ceux-ci prendront posséssion des lieux lorsque le cycle de l'azote sera bien enclenché


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum