Forum Aquariophile du Maroc

Les posteurs les plus actifs de la semaine

Derniers sujets
» Mes Xipho nouveux nés
Dim 4 Déc 2016 - 22:38 par salenger

» Mon aquarm Tongston de 170 L
Dim 27 Nov 2016 - 21:57 par salenger

» Boutique pour aquarium et poissons d'hornnement
Dim 27 Nov 2016 - 20:22 par salenger

»  Roche pour décors Aquarium
Dim 27 Nov 2016 - 18:54 par salenger

» Moi c matthieu
Mer 23 Nov 2016 - 17:28 par MOUAD

» مسابقة المواهب لأحواض الزينة AAT Arab's Aquascaping talent
Ven 11 Nov 2016 - 16:06 par MOUAD

» carte iaplc 2016 et foto du 1er
Dim 2 Oct 2016 - 20:32 par MOUAD

» Formation gratuite en Aquascaping au Maroc
Ven 30 Sep 2016 - 19:55 par MOUAD

» Aquarium Plants
Jeu 15 Sep 2016 - 21:07 par MOUAD

» Aquarium Plant Paradise
Jeu 15 Sep 2016 - 20:58 par MOUAD

» concour foto tetra
Jeu 15 Sep 2016 - 19:46 par MOUAD

» Une ponte reussi d un couple de discus de karim elkholty
Lun 12 Sep 2016 - 20:00 par MOUAD

» AATالإنطلاقة الرسمية
Ven 9 Sep 2016 - 22:39 par MOUAD

» Prodibio mai 2016
Lun 29 Aoû 2016 - 14:01 par MOUAD

» Plante Aponogeton à Vendre
Mer 24 Aoû 2016 - 12:20 par mounirmaestro

» Aquarium atlantis 55 complet
Mer 24 Aoû 2016 - 12:12 par mounirmaestro

» Comment prendre de meilleures photos de votre aquarium Plantés
Jeu 4 Aoû 2016 - 13:01 par MOUAD

» le top 10 à l'AGA internaional 2015 .
Dim 31 Juil 2016 - 17:26 par MOUAD

» le monde marin sur les mur de tanger
Dim 31 Juil 2016 - 15:07 par MOUAD

» Wabi Kusa
Mar 19 Juil 2016 - 9:02 par MOUAD

» Apparution subite d'escargots
Sam 9 Juil 2016 - 20:39 par salenger

» C'est ma 2° demande .......
Ven 27 Mai 2016 - 10:26 par salenger

» tyrano34 - aquariophile de France (administrateur adjoint)
Sam 14 Mai 2016 - 21:04 par tyrano34

» fishpedia
Jeu 5 Mai 2016 - 14:18 par MOUAD

» la reproduction des poissons d'eau douce
Mar 3 Mai 2016 - 15:08 par MOUAD

» AQUAFANCY POUR LES ARABE
Dim 1 Mai 2016 - 15:09 par MOUAD

» Demade de renseignement
Dim 1 Mai 2016 - 14:28 par salenger

»  Ancien aquariophile ...... nouveau venu au ......
Dim 1 Mai 2016 - 12:50 par MOUAD

» scapa maroc 2015
Mar 15 Mar 2016 - 18:04 par MOUAD

» REIMS (51) - BOURSE aux POISSONS et OISEAUX LE 27 Mars 2016
Jeu 4 Fév 2016 - 22:04 par Aquaterra51

» a la recherche du bonheure :p
Dim 31 Jan 2016 - 14:17 par mounirmaestro

» Crevette red à vendre
Mer 20 Jan 2016 - 12:03 par lunar

» vente crevette aquarium a salé rabat
Mar 19 Jan 2016 - 11:25 par lunar

» Alevins de la premiere reproduction
Ven 6 Nov 2015 - 18:58 par MOUAD

» Green texas cichlid ( ou cichlidé vert du texas )
Sam 26 Sep 2015 - 21:32 par benaka

» ceratophylum
Jeu 30 Juil 2015 - 16:37 par MOUAD

» REIMS (51) - BOURSE aux POISSONS et OISEAUX LE 27 Sept 2015
Sam 18 Juil 2015 - 14:51 par Aquaterra51

» riccia sur maroc
Mer 22 Avr 2015 - 22:51 par elmokafih

» Se rencontrer
Mar 21 Avr 2015 - 0:00 par elmokafih

» cherche test d'eau fraiche
Jeu 2 Avr 2015 - 23:11 par green jad

» une question au sujet de l' eau que on récupère de desumidificateur ou climatiseur
Mar 23 Déc 2014 - 22:38 par mounirmaestro

» l'elecharis acicularis à l'etat naturel au Maroc
Mar 23 Déc 2014 - 22:30 par mounirmaestro

» Un de plus
Mer 10 Déc 2014 - 18:28 par MOUAD

» Diffusion de CO2 optimisé (méthode du gel) - partage d'expérience (partie 2 - mécanisme alternatif à DENNERLE)
Mer 26 Nov 2014 - 11:37 par Kyrax

» crevettes d'eau douce
Mer 29 Oct 2014 - 19:25 par SAHIL Hamza

» nouveau membre
Mer 29 Oct 2014 - 19:10 par SAHIL Hamza

» recherche crevettes red cherry
Mar 28 Oct 2014 - 21:12 par SAHIL Hamza

» Cherche guppy a acheter
Ven 26 Sep 2014 - 22:45 par mezzo

» Urgent : creer un bassin de jardin
Jeu 21 Aoû 2014 - 13:22 par aghaliz

» Aquarium 120l biotope asiatique a vendre
Mar 22 Juil 2014 - 4:32 par yassineatmen


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Débuter en aquariophilie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Débuter en aquariophilie le Dim 23 Sep 2012 - 16:59

Omar


membre régulier
membre régulier
Débuter en Aquariophilie
Choix et démarrage d'un premier aquarium

Prenez le temps de le lire c'est très important même pour les pro

Introduction

L'aquariophilie est une passion et un art merveilleux. Les plaisirs apportés par cette discipline sont nombreux et gratifiants. Quel plaisir et quel repos pour les yeux de voir ce monde aquatique vivre et évoluer sous vos yeux... Un aquarium bien entretenu est le joyau d'une pièce, il attire l'oeil et flatte l'imagination. L'aquariophilie vous apprendra de nombreuses choses sur les poissons, leur comportement, leurs besoins et leurs conditions de maintenance. Il s'agit donc d'une activité très enrichissante pour celui qui la pratique. Vous serez étonnés par le nombre d'informations passionnantes que vous apprendrez (biologie, chimie, physique, géographie, ...).

Attention !

Il faut néanmoins mettre en garde les nouveaux aquariophiles : L'aquariophilie est une activité technique et complexe, la courbe d'apprentissage est lente et les premiers échecs sont parfois cuisants. Il s'agit également d'une passion qui peut coûter cher : il faut compter environ 3000 à 4000 FF (450 à 600 Euros) pour s'équiper d'un aquarium, du matériel, du décor, des plantes et des poissons. Il faut ensuite prévoir un budget de "fonctionnement" mensuel moyen de 40 FF (6 Euros) environ. Tout budget inférieur est illusoire et conduira à un échec plus ou moins inévitablement.

Le premier conseil (et le plus important) que je puisse donner est de ne jamais acheter du matériel bas de gamme et de toujours se méfier des promotions. Ne pas respecter cette simple consigne vous fera dépenser finalement plus d'argent, vous mettra dans des situations délicates qui risqueront de vous décourager.

Autre point important à considérer avant de se lancer dans l'aventure : le lancement d'un nouvel aquarium demande beaucoup de temps et de patience. Et lorsque l'aquarium sera "rôdé", il faudra tout de même compter cinq minutes par jour et une heure par semaine pour son entretien. Il est important de noter qu'on ne peut pas faire beaucoup mieux et qu'un aquarium est une responsabilité : des êtres vivants vont dépendent de vous, si vous n'avez pas le temps ou si vous voyagez souvent, cette activité n'est pas pour vous ! Autre point important : les vacances. Si vous avez l'habitude de partir plus de 15 jours d'affilé, pensez à trouver (avant de vous lancer dans l'aventure) une personne responsable (si possible aquariophile elle-même) pouvant venir tous les jours faire l'entretien de l'aquarium.

On ne peut pas se lancer dans l'aquariophilie sans avoir un budget, du temps libre et être responsable. Si ce n'est pas le cas, vous perdrez votre temps, votre argent et ferez souffrir inutilement des animaux innocents. Cet avertissement étant fait, je tiens à préciser que l'investissement "vaut le coup" et que vous serez enchantés des nombreux plaisirs qu'offre l'aquariophilie.

Choix de l'aquarium

Avant le choix de l'aquarium, pensez à l'endroit où vous allez le mettre. Il faut qu'il soit près d'une source d'eau et d'électricité. Il ne doit pas être exposé directement au soleil (algues). Il doit être mis en valeur dans la pièce de manière à attirer le regard (éviter les endroits sombres, les recoins, ne pas se rapprocher du poste de télévision...). La base idéale de l'aquarium doit être située à une hauteur comprise entre 80 cm et 1m 50 : La "norme" étant 1 mètre. Il ne doit pas être mis dans une chambre (bruit de la pompe, éclairage...).

Le choix d'un aquarium est très simple si l'on respecte les conseils suivants :

Ne pas acheter un aquarium de moins de 96 litres si possible. Toute taille inférieure pose des problèmes de maintenance et offre un intérêt limité (vous vous lasserez au bout de six mois environ). La taille idéale pour un débutant est 120 litres ;
Ne pas acheter un "pack" aquarium et équipement car en général l'équipement de base est mauvais et sous-dimensionné ;
Vérifier que la galerie d'éclairage est suffisante. Une puissance d'éclairage insuffisante ne mettra pas votre aquarium en valeur, fera dépérir vos plantes et favorisera les algues. Voir la fiche éclairage de ce site pour plus d'information sur le sujet ;
Évitez les aquariums qui ne sont pas en verre : ils ont une tendance à se rayer plus vite et perdent ainsi rapidement de leur esthétique. La plupart des aquariums dont les parois ne sont pas planes ne sont pas en verre ;
Si un filtre à décantation est collé sur une des parois cela vous force la main pour le choix du filtre ! Il est donc préférable que le verre soit nu, cela ne vous empêchera pas de choisir par la suite ce type de filtration ;
Choix des équipements et accessoires

Équipements et accessoires

De nombreux équipements sont disponibles dans le commerce, toutefois vous trouverez, ci-après, une liste des équipements indispensables pour débuter un aquarium tropical d'eau douce :

Un filtre (et ses matériaux de filtration) adapté au volume du bac. Il existe de nombreux types de filtres, voir la fiche dédiée à ce sujet sur le site, mais je conseille fortement un filtre externe classique. Si votre aquarium est de petite taille, un filtre externe sera un gain de place important. Il faut prévoir dans ce cas un meuble sous l'aquarium permettant de cacher ce filtre. Ne prenez pas de filtre sous sable ni de filtre intérieur compact (si possible) ;
Un chauffage adapté au volume du bac. Vous avez deux choix possibles : le chauffage au sol ou un thermoplongeur. Pour simplifier, choisissez le thermoplongeur ;
Un thermomètre classique à alcool. Les thermomètres à cristaux liquides sont peu lisibles et précis. Les thermomètres numériques ne sont pas fiables (pannes, piles) et restes chers ;
Une pompe à air, son tuyau, son diffuseur et un clapet anti-retour. Cette pompe ne vous servira que pour le démarrage de l'aquarium (voir plus loin), en fonctionnement normal, une pompe à air est inutile.
Des tubes néon pour la galerie d'éclairage. Il est impératif de prendre des tubes spécifiques pour l'aquariophilie et dont la taille et la puissance sont adaptées à votre galerie d'éclairage. Voir la fiche correspondante sur ce site ;
Un tuyau de vidange permettant de changer une partie de l'eau de l'aquarium, demandez conseil a votre magasin d'aquariophilie ;
Un aimant pour nettoyer les vitres de votre aquarium, demandez conseil à votre magasin préféré ;
Une petite épuisette pour attraper les poissons ;
Un meuble solide pour poser l'aquarium et qui permet de cacher les accessoires et le matériel ;
Un minuteur mécanique pour l'éclairage (les versions électroniques sont moins fiables et beaucoup plus chères) ;
Une encyclopédie des poissons et des plantes est indispensable (choisir le Mergus).


Chaque appareil doit être choisi en fonction du volume de l'aquarium, le tableau récapitulatif situé à la fin de ce document vous donnera les principales caractéristiques en fonction du volume. Vous pouvez également consulter la page des tests de matériels et produits de ce site.

Produits d'entretien

Il est également nécessaire de prévoir un certain nombre de produits de traitement :



Un kit de bactéries de démarrage (voir avec votre magasin) ;
Un conditionneur d'eau pour neutraliser le chlore et métaux lourds de l'eau de conduite (ex: Aquatan)
Un activateur de bactéries (ex: Nitrivec) ;
Des tests pH, nitrites et nitrates (un peu chers mais indispensables).


Choix et installation du sol

Dans le fond de l'aquarium vous allez pouvoir mettre dans l'ordre : Une couche permettant aux plantes de fixer leurs racines tout en étant nutritive, éventuellement une grille plastique (type "moustiquaire" disponible dans les magasins d'aquariophilie ou de bricolage) puis quelques centimètres de sable. Toutes ces couches doivent être spécialement étudiées pour l'aquariophilie et achetées dans un magasin spécialisé.

La couche de fixation nutritive peut être formée d'Aqualit (ou Aquabase) mais ce type de sol a tendance à favoriser les algues, tout en étant un engrais de qualité moyenne. Seul avantage important : légèreté et bonne colonisation bactérienne. On préférera un mélange "maison" constitué de : 15% Argile, 35% Terre de bruyère, 50% Sable (ou éventuellement du Puzzolane : du sable fin d'origine volcanique). Il peut également être incorporé de la tourbe. Autre possibilité, souvent moins chère : utiliser un terreau vendu pour les plantes de bassins aquatiques dont la composition est généralement : 25% d'argile, 35% de sable, 40% de tourbe. 

Il est important de ne pas rincer ce sol nutritif sous peine d'éliminer tous ses éléments nutritifs ! En revanche il faut bien le tasser (pour qu'il n'y ait plus d'air) et l'humidifier c'est très important.

On peut ensuite éventuellement mettre une couche d'ouate de perlon en dessous de la grille en plastique (c'est une précaution supplémentaire pour éviter la remonté du sol nutritif). La grille en plastique est à double tranchant : les parties inférieures du sol ne bougent pas et ne remontent pas à la surface mais si l'on désire changer le décor (et cela n'arrive pas qu'aux débutants...), les plantes deviennent très difficiles a déraciner... Aussi on peut conseiller aux débutants de ne pas en prévoir. En effet la décoration est une étape délicate et demande un certain sens artistique et une bonne expérience. Il est donc prévisible que le décor sera remanié de nombreuses fois avant d'obtenir un "paysage" satisfaisant. Si vous prévoyez de mettre des poissons qui fouillent le sol, la grille de protection est presque indispensable...

Suivant les poissons que vous désirez mettre dans votre aquarium, il faut prévoir du sable (spécial aquariophilie) fin ou plus gros, clair ou plutôt foncé. Les poissons qui fouinent le sol pour trouver leur nourriture doivent avoir un sol fin et peu coupant. Les poissons qui aiment la lumière vive s'accommodent d'un sol clair, ceux qui aiment les lumières douces se sentiront plus à l'aise avec un sol sombre. Consultez une encyclopédie pour adapter le décor aux futurs occupants. Ne prenez pas de sable très fin car le sol ne respire pas, il est difficile à nettoyer et il se salit plus facilement. De plus le sable très fin est souvent blanc ce qui peut nuire à certains poissons (voir ci-dessus). Le sable de Loire est réputé mais il est bien souvent trop fin pour un usage aquariophile (dans ce cas, choisir un calibre plutôt élevé). Le sable que je conseille est le sable poli de DennerleTM même s'il est un peu cher... Il existe également du sable de Quartz noir qui est assez reposant pour les poissons mais dont les arrêtes sont souvent coupantes (ne convient donc pas pour des poissons fouillant le fond comme les Corydoras).

Le sable doit être abondamment lavé à l'eau froide et claire. Tant que l'eau de nettoyage n'est pas limpide, recommencez l'opération. Une formule simple permet d'évaluer grossièrement le poids de sable nécessaire pour votre aquarium : surface (en décimètres carrés) * 0,6 * 1,5 = poids en kg de sable nécessaire.

Une pente doit être prévue de manière à avoir environ 10 à 15 cm d'épaisseur de sol dans le fond (suivant la taille des plantes du fond) de l'aquarium et 5 à 10 cm devant (10 cm si vous comptez planter l'avant également). Cela peut paraître important mais c'est une épaisseur nécessaire aux plantes. L'usage de l'ouate de perlon peut faire augmenter encore ces chiffres. Sur 10 à 15 cm de sol arrière, plus de la moitié doit être constituée de la partie nutritive (première couche) : 5 à 10 cm. Sur les 5 à 10 cm du sol avant, de 0 (si l'avant n'est pas planté) à 5 cm doit être constitué de la partie nutritive.

Mise en route

La première chose à faire est de nettoyer le bac neuf à l'eau tiède, sans détergent et avec une éponge neuve (attention aux éponges pré-imbibées de détergent). Vérifiez que le bac est parfaitement à niveau : il doit avoir une horizontalité parfaite (utilisez un niveau à bulles). Il est d'usage de mettre une plaque de polystyrène d'un centimètre d'épaisseur sous l'aquarium : cela va aider à une bonne horizontalité du bac lorsqu'il sera rempli.

Vous pouvez installer un poster de fond mais il est difficile de trouver des posters discrets, de bon goût et avec un décor proche de celui de votre aquarium. Si aucun poster ne vous plait, vous pouvez ne rien mettre ou mettre une feuille noire.

Il faut ensuite installer le sol en respectant les conseils donnés plus haut. N'oubliez pas de laver le sable abondamment.

Il est maintenant temps de remplir l'aquarium avec de l'eau de conduite. Prenez une assiette ou un bol que vous posez sur le sol de l'aquarium et commencer le remplissage en versant l'eau dans le bol (on évite ainsi de creuser un trou dans le sol). Ne remplissez qu'à mi-hauteur. Il faut alors attendre 3 heures et vérifier que l'aquarium est étanche : Vérifiez que chaque arête ne suinte pas. Vous pouvez maintenant remplir la totalité du bac : le niveau de l'eau doit être à 3-4 centimètres du haut de la cuve. L'eau est normalement trouble et elle peut le rester durant quelques jours à quelque semaines ! Le premier trouble de l'eau est dû aux particules de sable en suspension, puis vient rapidement les premières bactéries qui s'installent et se multiplient : l'eau se trouble encore. Notez qu'au delà de 2 ou trois semaines l'eau doit être limpide. Vous ne pouvez pas introduire de poissons si l'eau n'est pas limpide.

Installez le filtre et ses matériaux filtrants en suivant les conseils de la notice (voir la fiche sur la filtration). Installez le chauffage et réglez-le sur 25°C. Installez l'aération de l'eau en la réglant à fond. Vous pouvez déjà mettre en route la pompe, le chauffage et la pompe à air qui doivent marcher 24h/24.

Installez la galerie et les néons : vérifiez que tout fonctionne correctement. Programmez le minuteur de manière à obtenir une durée d'éclairage de 12 heures en continu. Voir la fiche sur l'éclairage.

Il faut maintenant attendre 3 jours. Il se peut que l'eau se trouble durant une bonne semaine et ceci malgré la filtration. Il est temps d'introduire une moule cuite dans l'aquarium. Cette action peut paraître étrange pour un novice mais elle est néanmoins relativement indispensable. Le but est de laisser se décomposer la moule et de favoriser le développement des bactéries utiles dans le filtre et le sol. C'est à ce moment que vous pouvez introduire dans le filtre les bactéries de démarrage que vous acheté. Tous deux jours, vérifiez les nitrites dans votre eau à l'aide du test. Vous allez avoir d'ici quelques jours (ou semaines) un pic dans la valeur des nitrites. Ce n'est que lorsque ce pic se sera produit et que les valeurs des nitrites seront redevenues normales que vous pourrez songer à introduire les premiers poissons.

Il est toujours pénible de devoir attendre parfois 1 mois avant de mettre ses premiers poissons. C'est souvent une grande déception chez les amateurs, mais rappelez-vous qu'il y va de la vie de vos futurs pensionnaires et qu'une des qualités fondamentales d'un aquariophile est la patience. Si vous ne respectez pas cette règle, une grande partie de vos poissons (voir la totalité) vont mourir rapidement ou, en tout cas, tomber gravement malade.

Pendant les 3 ou 4 semaines d'attente, vous pouvez commencer à étudier le décor que vous souhaitez avoir pour votre aquarium. Il est souhaitable de faire un dessin vu de dessus de l'aquarium qui servira de plan d'implantation des pierres et plantes. Lorsque le décor est décidé vous pouvez passer à la réalisation.

Cette période d'attente est également le moment de tester le pH et la dureté (GH ou TH) de votre eau de conduite : Ces valeurs du pH et de la dureté détermineront les poissons que vous pouvez mettre dans votre aquarium. Il est en effet illusoire pour un débutant (et parfois même pour un amateur éclairé) de vouloir changer le pH. Les produits vendus dans le commerce (pH plus et pH moins) sont chers et très dangereux pour l'équilibre du bac, attention ! La solution de l'eau de pluie est risquée, celle de l'achat d'un osmoseur est délicate et injustifiée pour une première expérience. Pour résumer, suivant la qualité de l'eau voici les poissons qui sont envisageables :

Poissons possibles

1ère Famille possible

2ème Famille possible

3ème Famille possible

Eau douce et acide
TH<11 (GH<5,6) et pH<7

Characidés

Cyprinodontidés (Ovipares)

Cichlidés Américains

Eau moyenne et neutre
11
Cyprinidés

Labyrinthidés (Anabantidés)

-

Eau dure et basique
TH>16 (GH>8,96) et pH>7

Poéciliidés (Cyprinodontidés Vivipares)

Cichlidés Africains

Certains poissons-chats

Évidemment, dans les familles qui correspondent à votre eau, il faut choisir des poissons adaptés aux débutants, si vous ne respectez pas cette règle, vos poissons ne vivront pas très longtemps. Vous risquez de tuer des animaux et de perdre votre temps et votre argent, c'est également par ce genre d'erreur que de nombreux débutants finissent par abandonner l'aquariophilie... Reportez-vous à la base de données de poissons du site ou à la sélection de poissons pour débutants.

Pour plus d'information sur les différentes familles de poissons évoquées ici, lisez la fiche concernant la classification des poissons d'aquarium. Consultez également la fiche indiquant les différents poissons accessibles aux débutants.

Le pic de nitrites étant passé, vous pouvez songer à acheter une partie de vos premiers poissons. Respectez les règles définies dans la section "Choix des poissons" et dans la section "Introduction des poissons".

Lorsque tous les poissons sont introduits et que la situation est bonne et stable vous pouvez définitivement supprimer la pompe à air. Elle n'est plus utile et servira de nouveau si un jour vous avez un pic de nitrites ou si vous avez mis un médicament dans l'eau pour soigner un poisson malade.

Pendant les 6 premiers mois de fonctionnement de l'aquarium il va falloir vérifier tous les jours puis tous les 2 ou 3 jours le taux de nitrites et de nitrates et procéder à des changements d'eau en cas de problème. Après une demi-année de fonctionnement, on considère qui si tout va bien, l'aquarium est "rôdé" et stable. Une surveillance des nitrites et nitrates s'avère néanmoins nécessaire chaque semaine avant le changement d'eau. Lors des premiers mois, il se peut que des algues apparaissent, c'est normal, cela indique que l'aquarium n'est pas encore équilibré mais vous pouvez tout de même suivre les conseils de la fiche sur les algues.

Choix des poissons et plantes

Les poissons

Tous les aquariophiles débutants sont tentés de choisir leurs poissons librement. En regardant les bacs des détaillants nous sommes attirés par les couleurs, formes, tailles et comportement des poissons proposés. Pourtant, il est dangereux d'acheter les poissons sur un coup de tête simplement sur des considérations esthétiques. En effet, les critères de choix principaux doivent être la compatibilité des poissons entre eux, leur facilité de maintenance, leur taille adulte ainsi que leurs exigences en nourriture, eau, environnement, etc.

Chaque catégorie de poisson nécessite des conditions de vie différentes. Les paramètres importants sont : la température, le pH de l'eau, la nourriture qu'ils acceptent, leur style de vie (en bancs ou seuls), leur attitude (timide, pacifique, agressif, calme, agité...), leurs lieux de vie (plantes, racine, surface, milieu ou fond de l'aquarium) et leurs exigences spécifiques (plantation du bac, luminosité, salinité de l'eau, eau noire, eau calme...) et leur taille adulte.

L'ensemble des poissons que l'on va maintenir dans l'aquarium doit être compatible. C'est à dire qu'il ne doit pas y avoir de grosse divergence entre leurs différents besoins. Dans le cas contraire, il faut s'attendre à des maladies ou même à une mortalité importante. C'est pourquoi nous devons choisir des poissons qui peuvent être variés mais avec les limitations suivantes :

Même qualité de l'eau (pH, température, salinité...) ;
Même attitude (pacifique, timide, calme ou agité...) ;
Pas d'exigence contradictoire ou impossible ;
Une nourriture homogène (cela évite d'avoir en réserve de nombreux type de nourriture) ;
Taille adulte acceptable par rapport aux dimensions du bac.
En revanche nous pouvons choisir des poissons dont les autres paramètres sont différents. Nous allons par exemple choisir à parts égales des poissons du fond, du milieu et de surface. Nous aurons ainsi des animaux en mouvement dans tout l'aquarium. L'aspect esthétique peut lui aussi être varié suivant les goûts. Néanmoins quelques règles sont à respecter :

Ne pas trop mettre de poissons (voir le tableau récapitulatif à la fin de ce document) ;
Prendre garde à la taille adulte des poissons (qui peut être énorme) ;
Mettre des poissons compatibles avec le pH de son eau de conduite ;
Mettre un ou plusieurs nettoyeurs (mangeurs d'algue, détritus...Wink ;
Laissez quelques escargots en permanence.
Il faut insister particulièrement sur la population maximale d'un aquarium. Si l'aquarium est surpeuplé vous allez avoir très rapidement des problèmes de qualité d'eau conduisant à une forte mortalité. Le nombre de poissons que l'on peut mettre dépend de la taille des poissons (adultes) et de celle de l'aquarium. Il est donc primordial, lorsque l'on achète un poisson, de savoir précisément sa taille adulte : certains jeunes poissons achetés en animalerie font moins d'un centimètre lors de l'achat et plusieurs dizaine de centimètres quelques mois plus tard !

Le tableau récapitulatif situé à la fin de ce document indique le nombre de centimètres de poissons vous pouvez mettre en fonction du volume de l'aquarium. Il s'agit donc d'additionner la longueur adulte (nageoires comprises) de tous les poissons et ne jamais dépasser les valeurs indiquées. Si vous désirez maintenir des poissons dont le corps est haut ou volumineux ou des poissons réputés polluants (comme certains cichlidés), les valeurs indiquées dans le tableau doivent être divisées par deux ou trois. Pour de petits volumes, le nombre de poissons peut être ridiculement petit, c'est décevant mais il faut respecter la règle. C'est aussi pour cette raison que je conseille un volume de 120 litres. Cela peut paraître gros pour un débutant mais vous verrez que l'on regrette toujours de ne pas avoir choisi un volume supérieur dès le départ.

Consultez également la liste des poissons pour débutants avec leurs caractéristiques ici.

Les plantes

Les plantes d'aquarium n'ont pas seulement une vocation décorative mais elles permettent un bon équilibre et une bonne oxygénation du bac. Les plantes offrent de nombreuses cachettes aux poissons qui repèrent, grâce à elles, les limites de leur territoire. Il faut choisir les plantes en fonction du décor que l'on veut obtenir mais également de leur exigence : température, pH, puissance d'éclairage. Ne pas respecter ces indications peut conduire à des plantes qui finissent pas dépérir en quelques jours.

Le nombre optimal de plantes dépend de la surface de la base de l'aquarium (et de la taille des plantes). Il est possible d'avoir une idée grossière du nombre de plantes de petite taille par la formule suivante : nombre de plantes = (L x l) / 50. Si vous ne pouvez pas acheter un nombre suffisant de plantes : privilégiez la diversité des plantes.

Une règle de base : les plantes hautes sont mises au fond, les plantes moyenne au milieu et les petites vers l'avant. Pensez à laisser un espace de nage libre suffisant pour les poissons actifs.

Introduction des poissons

Lorsque vous avez choisi sur le papier les poissons que vous pouvez et voulez maintenir et lors que les trois semaines sont écoulées (et que le pic de nitrites est terminé), vous pouvez songer à introduire quelques poissons. Il convient de ne pas introduire tous les poissons d'un seul coup : cela provoquerai une pollution énorme que vos pauvres bactéries ne pourraient assimiler : la qualité de l'eau se dégradera rapidement, les poissons tomberont malades rapidement. Il faut donc étaler les introductions de poissons sur 3 à 4 semaines, là encore cela peut être décevant mais c'est indispensable. La première semaine n'introduisez que 10% maximum de la population finale.

Avant l'introduction des poissons vérifiez la qualité de l'eau : procédez à un test de nitrites et nitrates. Les nitrites doivent être nulles et las nitrates à une valeur raisonnable (< 100 mg/l). Si les nitrites ne sont pas nulles : vous ne pouvez pas encore introduire les poissons, ajoutez du Nitrivec (de Tetra) et des bactéries. Si les nitrates sont supérieurs à 100 mg/l procédez à un changement d'eau de 30% du volume de l'aquarium. Si nitrites et nitrates sont acceptables vous n'avez pas besoin de changer l'eau et pouvez introduire une partie des poissons.

Lorsque vous avez acheté votre premier lot de poissons, procédez comme suit :

Éteignez immédiatement les lumière de l'aquarium ;
Laissez flotter les sacs de transport fermés dans l'aquarium pendant 15 minutes ;
Après 15 minutes, ouvrez le sac et introduisez l'équivalent d'un verre d'eau de l'aquarium dans le sac ;
Après 10 minutes, renouvelez l'opération de mélange des eaux ;
Après 10 minutes, attrapez délicatement le(s) poisson(s) à l'aide d'une épuisette et transférez-les dans le bac.
A chaque nouvelle introduction de poissons vérifiez tous les deux jours les nitrites et nitrates. Si les nitrites ne sont pas nulles n'introduisez plus de nouveaux poissons, utilisez le Nitrivec et les bactéries de nouveau. Si les Nitrites sont très élevés procédez à un changement de 50% de l'eau immédiatement. Si les Nitrates sont supérieures a 100 mg/l : changez 20% de l'eau de l'aquarium. N'introduisez pas de nouveaux poissons si le taux de nitrites n'est pas nul depuis plus d'une semaine.

Entretien de l'aquarium

Entretien journalier

Alimentez les poissons : Environ 1 à 2 fois par jour. Donnez une quantité équivalente à ce que les poissons peuvent absorber en trois minutes : la suralimentation entraîne une pollution de l'eau ;
Vérifiez la température de l'eau ;
Si l'eau du bac s'est évaporée, faire le complément ;
Observez le comportement des poissons (un comportement étrange peut être le signe d'une maladie), repérez les poissons manquants et enlevez les cadavres afin d'éviter toute contamination de l'eau.
Entretien hebdomadaire

Supprimez les algues sur les vitres intérieures : utilisez un tampon magnétique mais attention de ne pas intercaler de grains de sable entre le tampon et la vitre à cause des rayures ;
Nettoyez les vitres extérieures avec un chiffon doux imbibé d'eau savonneuse. Évitez les produits pour les vitres qui pourraient polluer fortement l'eau lorsqu'ils sont vaporisés.
Éliminez les feuilles mortes, élaguez les plantes à pousse rapide : cela redonne de la vitalité aux plantes ;
Enlevez les impuretés sur le sable à l'aide d'un aspirateur ou d'un siphon ;
Remplacer 15% de l'eau, soit 15 litres pour un aquarium de 120 litres. N'oubliez pas de mettre un conditionneur d'eau comme SERA aquatan ;
Testez les paramètres de l'eau : nitrites et pH principalement.
Entretien mensuel

Nettoyez une partie des matériaux de filtration ;
Nettoyez la pompe et son rotor.
Entretien semestriel

Remplacer une partie de l'ouate de perlon. En changeant complètement celle-ci, vous détruiriez fortement la colonie de bactéries ;
Si l'un des tubes d'éclairage est âgé d'un an, il est nécessaire de le changer même s'il marche encore. Si l'aquarium dispose de plusieurs tubes, n'en changer qu'un seul à la fois : une variation trop brutale de la qualité de l'éclairage pourrait nuire aux plantes et poissons.
Ne jamais nettoyer les céramiques poreuses car la majeure partie des bactéries de l'aquarium s'y trouvent.

Derniers conseils

En été la température augmente et le taux d'oxygène dissout est plus faible : ce taux doit toujours être supérieur à 2 mg/l (il existe des tests dans le commerce pour l'oxygène). Il peut être utile, lors des journées chaudes, de mettre le diffuseur d'air en service. De plus les échanges air/eau peuvent très légèrement faire baisser la température du bac.

N'achetez que des équipements et décors prévus spécialement pour l'aquariophilie. Les appareils électriques pompes, éclairage, etc. doivent prévus pour un usage aquatique (danger de mort !). Les décors doivent également être spécifiques : il y a des risques de contamination biologique (bactéries, parasites, algues, putréfaction...) ou chimiques (décors toxiques, calcaire...).

Vérifiez que votre assurance habitation couvre les dégâts liés à l'explosion d'un aquarium (cela peut arriver...), de nombreux assureurs demandent à être prévenus de l'acquisition d'un aquarium et certains augmenteront leurs tarifs en conséquence.

Vérifiez que votre installation électrique est aux normes en vigueur (notamment il est impératif d'avoir un disjoncteur différentiel 30 mA). Votre vie en dépend... N'oubliez pas de couper l'alimentation de l'aquarium avant de mettre les mains dans l'eau !

Enfin vérifiez que le meuble (ou le support) de l'aquarium est suffisamment solide pour supporter le poids de ce dernier. Un aquarium de 120 litres pèse facilement 170 à 200 kilos ! Si vous avez choisi un aquarium de contenance supérieure ou égale à 400 litres (poids > 600 Kg), vérifiez que le plancher peut supporter son poids !



2 Re: Débuter en aquariophilie le Mer 8 Mai 2013 - 13:21

chardonoire.....CMF


merci pour l'article très intéressant.
merci

3 Re: Débuter en aquariophilie le Mer 8 Mai 2013 - 16:30

Omar


membre régulier
membre régulier
Mais de rien c'est mon devoir d'aider les gens

4 Re: Débuter en aquariophilie Aujourd'hui à 0:46

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum